Les stratégies de croissance pour développer votre entreprise.

Les stratégies de croissance pour développer votre entreprise.

Sharing is caring!

Vous vous retrouvez peut être dans la situation du manager qui a réussi à braver avec succès toutes les étapes  permettant de créer son entreprise. En plus vous avez véritablement lancer les activités de celle – ci. Et maintenant  vous souhaitez passez un cap, mais vous ne savez quelle stratégie de croissance adopter pour développer votre entreprise de manière durable.

Dans cette article nous donnons les différentes stratégies de croissance pour vous permettre de développer votre entreprise. Mais avant, nous allons définir dans un premier ce que c’est que la croissance. Ensuite il sera question de relever l’intérêt de la croissance pour votre entreprise et les critères de mesure de la taille, et donc de la croissance de votre entreprise.

Qu’est ce que la croissance pour votre entreprise ?

La croissance peut être définie comme l’augmentation de la taille de l’entreprise, de ses dimensions et le changement des caractéristiques de l’entreprise. Il peut s’agir de l’augmentation du chiffres d’affaires, de l’amélioration de la technologie utilisée, des ses sources de financement, des ressources humaines, et de son organisation.
Il est à noter que la croissance pour votre entreprise est un processus quantitatif (relatif à la dimension) et qualitatif lorsqu’elle est liée à un changement de structure.

Quels sont les critères de mesure de la taille d’une entreprise ?

Les critères permettant de mesurer la taille d’une entreprise sont pour l’essentiel des critères quantitatifs. Nous pouvons évoquer dans sens:
•Le  Chiffre d’affaires de votre entreprise (valeur des produits commercialisés)
• les Effectifs. Il s’agit ici du nombre de personnes employées. Il faut également noter à ce niveau que la qualité de cet effectif est primordiale.
• La Production réalisée au cours de la période.
• La surface des capitaux propres.
• Les Bénéfices obtenus (résultats).

Quel est l’intérêt pour votre entreprise de s’assurer une bonne croissance ?

Plusieurs raisons peuvent justifier un objectif de croissance au sein de votre entreprise et particulièrement si votre entreprise est une PME. Sans être exhaustif, nous pouvons citer les avantages suivants:

• la croissance est une condition de survie pour votre entreprise, c’est un moyen de réalisation des finalités de l’entreprise parmi lesquelles la stabilité et la pérennité. Notons que plus votre entreprise se développera, mieux elle pourra affronter les variations de l’environnement.

• C’est un moyen de réaliser les finalités personnelles des dirigeants et des actionnaires de l’entreprise.

• La croissance rime avec Amélioration de l’efficacité de la production : l’augmentation de la taille permet à l’entreprise de tirer parti de l’effet d’expérience, par la réalisation d’économies d’échelle. Ainsi, votre entreprise peut bénéficier d’un meilleur coût de production unitaire.

• L’accroissement du pouvoir de négociation de l’entreprise.  Plus votre entreprise sera grande, plus elle bénéficiera d’un pouvoir de décision sur les concurrents, les fournisseurs, les banques, les pouvoirs public.

• L’obtention de la masse critique dans le secteur d’activité : cette masse s’obtient plus facilement par des firmes de taille importante.

La masse ou taille critique est la taille suffisante pour que l’entreprise soit présente et survive sur le marché (seuils financiers, techniques, commerciaux, humains).

Quelles sont les conditions nécessaires pour développer votre entreprise ?

Vouloir Développer votre entreprise est en soi une volonté très louable. Seulement pour y parvenir, certaines conditions doivent être réunies. Entre autres conditions, nous allons évoquer:

  • La capacité de l’entreprise à financer son développement. Ceci soit par des ressources qui lui sont propres, soit grâce à des ressources externes. Le premier cas suppose une situation financière satisfaisante. La capacité à s’autofinancer et un équilibre financier (immobilisations financées par des capitaux stables à long terme).
  • L’aptitude à lancer de nouveaux produits (innovation de produit) ou à conquérir de nouveaux marchés (nouveaux débouchés).
  • La capacité du dirigeant à motiver ses salariés, à prendre des risques est également d’une importance capitale.
  • La croissance macroéconomique : demande importante et en hausse (demande interne et/ou externe).
  • L’ouverture des frontières = nouveaux marchés pour l’entreprise.
  • Développement des technologies de pointe = innovations de procédé

Les obstacles à la croissance de votre entreprise.

Entre autres obstacles que vous pouvez rencontrer quand vous décidez de développer votre entreprise, nous pouvons citer :

  • La réorganisation des activités. Développer votre entreprise suppose une restructuration de celle-ci.
  • L’ adaptation des structures et des hommes qui est généralement difficile à cause du manque de personnel qualifié.
  •  les PME ont quelques fois des difficultés à s’autofinancer et à avoir accès au crédit.

Quels sont les différents types de croissance d’entreprise ?

 

.A – LA CROISSANCE INTERNE

Principe et définition : C’est un processus par lequel des unités économiques se développent en créant des capacités nouvelles de production et de vente grâce aux ressources propres. C’est le mode principal de croissance de l’entreprise.

Exemples : ouverture d’une succursale de vente, développement de nouvelles technologies, construction d’un hangar supplémentaire, achat de moyens de production (locaux, nouvelles machines …).

Dans le cadre de cette  stratégie, l’entreprise s’appuie sur ses métiers traditionnels pour profiter des éléments suivants :

  •  Une demande forte pour ses produits : dominer les segments de marché.
  • Des efforts de recherche et développement : nouveaux produits pour compléter ou rééquilibrer son portefeuille produit ou d’activités.
  • De ses capacités financières : la croissance finance la croissance, a – t – on l’habitude de dire.
  • Du potentiel humain : la qualité des hommes favorise la croissance interne et les projets nouveaux.

Avantages.

• La croissance interne satisfait le souci de conserver l’indépendance des dirigeants et leur pouvoir de décision
• Elle contribue à la création d’emplois et à l’amélioration du climat social dans l’entreprise, améliore les perspectives de carrière.
•cette forme de croissance n’impose pas de renversements importants sur le plan des structures et de l’organisation interne.

Inconvénients :

• Cette stratégie accentue la spécialisation de l’entreprise dans ses activités actuelles.
• La croissance interne est donc plus vulnérable et fragile face aux variations d’activité.
• Elle accroît souvent le niveau d’endettement de l’entreprise.

Cette stratégie est le mode de développement privilégié des PME car elles manquent souvent de ressources propres pour assurer leur développement. Elle est souvent la seule forme de croissance possible car les PME ont une surface financière trop faible pour songer à se développer en absorbant d’autres entreprises.

B/ LA CROISSANCE EXTERNE

Définition et principe : La croissance externe est le processus par lequel les entreprises se développent en acquérant la propriété ou le contrôle de capacités de production existantes et  en fonctionnement. Il s’agit de l’ acquisition d’actifs existants.

Les motivations qui poussent les entrepreneurs à opter pour ce modèle de croissance sont essentiellement économiques. Elles peuvent être les suivantes.

  • La volonté d’augmenter ses parts de marché (augmenter le chiffre d’affaires, accès à des marchés extérieurs…).
  • Le fait de profiter des effets de synergie. Il peut s’agir par exemple de bénéficier des installations techniques, de la recherche et développement…
  • L’ accès à de nouvelles technologies, à des meilleures compétences tout en éliminant tout processus et coût d’apprentissage.
  • Augmenter la rentabilité des ressources par l’élimination des concurrents, par la restructuration du secteur …).
  • Utiliser un potentiel financier pour diversifier le portefeuille d’activités.

Quelles sont les différentes formes de croissance externe ?

 

Il existe plusieurs formes de croissances externes qui vous permettrons de développer votre entreprise. les principales sont celles qui suivent.

La fusion : c’est la réunion de votre entreprise à une ou plusieurs autres entreprises pour donner naissance à une nouvelle entreprise.

fusion

absorption : une société (absorbée) disparaît et est intégrée à une autre (absorbante) qui accroît son capital par fusion des 2 patrimoines.

Schéma absorption d'entreprise

Schéma absorption d’entreprise

apport partiel d’actifs : une société apporte à une autre, une partie seulement de ses actifs, sans qu’il y ait dissolution de la société apporteuse.

prise de participation : acquisition d’une partie du capital d’une société (qui devient une filiale si plus de 50 % des actifs sont acquis) soit pour en tirer des revenus, soit pour participer à sa gestion et tenter de la contrôler.

Avantages et inconvénients de la stratégie de croissance externe.

Avantages.

• Dégage des résultats rapidement
• Assure une plus grande indépendance des approvisionnements et des débouchés en cas d’intégration
• Utilise les compétences, les parts de marchés, les structures des entreprises achetées.

Inconvénients.

• La stratégie de développement externe pose des problèmes d’intégration dans le nouvel ensemble (cultures, mode d’organisation du travail différentes…).
• Il faut souvent incorporer de nouveaux actionnaires
• Cette stratégie risque de perturber le climat social de la firme (restructurations, réorganisation…).
• Elle est complexe et longue à préparer : changements de structures, d’organisation d’où risques d’incohérences et de choc des cultures comme dans le cas de l’ex Rover et BMW.

B1- La croissance horizontale ou      latérale

Principe : L’entreprise s’agrandit en conservant son activité principale.

 les avantages de cette forme de croissance :

• L’entreprise peut mieux contrôler le marché (si elle se trouve en situation de quasi-monopole).
• Lui permet de bénéficier d’effets de synergie (possibilité de fusionner certains services…).
• Permet de réaliser des économies d’échelle (baisse des coûts unitaires de production grâce à l’augmentation de la quantité produite).

Elle peut être :

  • Homogène : regroupement d’entreprises fabriquant des produits semblables.
    Ex : Peugeot Citroën PSA : même type d’activité
  •  Fonctionnelle : les entreprises fabriquent des produits différents mais répondant à une même fonction.
    Ex : LVMH différents produits de luxe = même domaine d’active.

Il s’agit d’une stratégie d’expansion lorsque l’entreprise veut gagner des parts de marché :

  • En proposant une gamme de produits suffisamment large pour couvrir tout le marché de base : stratégie de pénétration du marché.
  •  En élargissant sa clientèle au niveau national ou international : stratégie de développement du marché.

     B2/ La croissance verticale ou intégration

                 verticale

Principe: Association d’entreprises ayant des activités complémentaires. L’entreprise s’agrandit en développant son activité dans des étapes complémentaires de la filière de production (en amont ou en aval).

Qu’est-ce que la croissance verticale en amont ?

La stratégie de croissance verticale en amont est celle qui consiste à intergrer les activités en amont de celle de l’entreprise. Il s’agit de l’intégration des fournisseurs.

Et la croissance verticale en aval ?

La stratégie de croissance verticale en aval est celle qui consiste à intégrer les activités en aval de celles de l’entreprise. Il s’agit de l’intégration des clients.

Cette stratégie permet à l’entreprise :

  • D’être moins dépendante par la maîtrise de la chaine de production et de distribution.
  • De bénéficier d’une Baisse des coûts car on élimine le nombre d’intermédiaires.

       B3/ La croissance conglomérale.

Principe: L’entreprise s’agrandit en diversifiant son activité. Rachat par une entreprise de différentes entreprises susceptibles de lui permettre d’augmenter son profit = conglomérat.

Les avantages.

Cette stratégie permet à l’entreprise de :

• Répartir les risques : activités et entreprises différentes agissant sur des marchés différents.
• Pouvoir continuer à se développer même lorsque la taille du marché est limitée, en multipliant les marchés sur lesquels elle se positionne.
• Augmenter le profit.

Les limites.

Cette stratégie ne permet pas d’effet de synergie car les activités sont différentes.

Nous voici arrivés au terme de cette article sur les stratégies pour développer votre entreprise. Nous espérons avoir apporté un éclairage qui la stratégie à adopter par votre entreprise pour son développement.

Si vous avez une question, n’hésitez pas à nous informer dans la rubrique des commentaires. Nous nous ferons le plaisir d’y apporter une réponse.

Vous pouvez également vous inscrire à notre newsletter pour ne rien rater des prochaines publications.

Sharing is caring!

À propos de l’auteur

Espoir KITIKIL administrator

2 commentaires pour l’instant

erotik izlePublié le5:07 - Juil 24, 2020

hallo ich den Header von Ihrem Blog lieben, ist es eine persönliche Einrichtung?

Janie Harlen JensenPublié le5:13 - Juil 31, 2020

La lecture de votre article a été très agréable. Janie Harlen Jensen

Laisser un commentaire

shares
Twitter widget by Rimon Habib - BuddyPress Expert Developer